Skip to content

Lieu

Espace Cirque
Avenue Georges Suant, Antony

Lieu

Espace Cirque
Avenue Georges Suant, Antony
09. - 14.03.24
Expiré!

Lieu

Espace Cirque
Avenue Georges Suant, Antony
Bêtes de Foire
Cirque forain, effets mécaniques et vêtements en mouvement. Un « décrochez-moi-ça », en français désuet, cela désigne une ancienne boutique de fripes, où tous les vêtements étaient accrochés en hauteur. Et des vêtements, il y en aura beaucoup dans ce spectacle de cirque et de manipulation d’objets ! Imaginé par une compagnie qui a tourné partout en France et en Europe avec Bêtes de foire, sa précédente création, on peut s’attendre à une merveille d’artisanat, de techniques de cirque et de trouvailles mécaniques. Tout près des artistes, dans un petit chapiteau qui nous réserve bien des surprises, on verra apparaître des empilements de manteaux, des chapeaux manipulés par un homme lui-même manipulé, des corps flottants et swinguant dans les airs… Le tout en musique, avec un sens du détail qui force l’admiration : l’esprit forain par excellence ! «C’est fait main, cousu maison, c’est plein d’adresse et de tendresse, à la fois délicat et désuet, constamment enchanteur.  » Mediapart, à propos de Bêtes de foire, 2017.
09. - 14.03.24
Expiré!
Bêtes de Foire
Cirque forain, effets mécaniques et vêtements en mouvement. Un « décrochez-moi-ça », en français désuet, cela désigne une ancienne boutique de fripes, où tous les vêtements étaient accrochés en hauteur. Et des vêtements, il y en aura beaucoup dans ce spectacle de cirque et de manipulation d’objets ! Imaginé par une compagnie qui a tourné partout en France et en Europe avec Bêtes de foire, sa précédente création, on peut s’attendre à une merveille d’artisanat, de techniques de cirque et de trouvailles mécaniques. Tout près des artistes, dans un petit chapiteau qui nous réserve bien des surprises, on verra apparaître des empilements de manteaux, des chapeaux manipulés par un homme lui-même manipulé, des corps flottants et swinguant dans les airs… Le tout en musique, avec un sens du détail qui force l’admiration : l’esprit forain par excellence ! «C’est fait main, cousu maison, c’est plein d’adresse et de tendresse, à la fois délicat et désuet, constamment enchanteur.  » Mediapart, à propos de Bêtes de foire, 2017.