Skip to content

Lieu

Paul B
6 Allée de Québec, Massy

Lieu

Paul B
6 Allée de Québec, Massy
12.10.23
Expiré!
20h30 - 20h30

Lieu

Paul B
6 Allée de Québec, Massy
& Sylvain Rifflet “Dooble”

Vincent Peirani, l’accordéoniste phare du jazz français a décidé avec Jokers de se frotter au format du trio. A son habitude, il le fait de manière totalement libre et aventureuse, en conviant à sa table le batteur Ziv Ravitz et le guitariste Federico Casagrande. Combinaison gagnante où chacun peut trouver sa liberté tout en se mettant au service du collectif. L’accordéon se fait électrique, parfois bardé d’effets, les riffs de guitare s’assagissent quand il le faut et la batterie, aérienne, peut s’ensauvager à loisir. Ils alternent compositions originales et reprises pour le moins étonnantes (Marilyn Manson ou Nine Inch Nails) pour une exploration d’un jazz électrique autant qu’atmosphérique, rock et hybride, une vraie réussite.

Sylvain Rifflet poursuit de son côté ses investigations sonores avec lui aussi un goût prononcé pour l’expérimentation et l’hybridation. Avec Dooble, c’est au croisement des musiques électroniques, répétitives et bien entendu du jazz qu’il convie Philippe Giordani et sa science des machines pour une rencontre fascinante, parfois planante, parfois dansante, révélant une écriture ciselée, machines au service du souffle, souffle au service des machines !

12.10.23
Expiré!
20h30 - 20h30
& Sylvain Rifflet “Dooble”

Vincent Peirani, l’accordéoniste phare du jazz français a décidé avec Jokers de se frotter au format du trio. A son habitude, il le fait de manière totalement libre et aventureuse, en conviant à sa table le batteur Ziv Ravitz et le guitariste Federico Casagrande. Combinaison gagnante où chacun peut trouver sa liberté tout en se mettant au service du collectif. L’accordéon se fait électrique, parfois bardé d’effets, les riffs de guitare s’assagissent quand il le faut et la batterie, aérienne, peut s’ensauvager à loisir. Ils alternent compositions originales et reprises pour le moins étonnantes (Marilyn Manson ou Nine Inch Nails) pour une exploration d’un jazz électrique autant qu’atmosphérique, rock et hybride, une vraie réussite.

Sylvain Rifflet poursuit de son côté ses investigations sonores avec lui aussi un goût prononcé pour l’expérimentation et l’hybridation. Avec Dooble, c’est au croisement des musiques électroniques, répétitives et bien entendu du jazz qu’il convie Philippe Giordani et sa science des machines pour une rencontre fascinante, parfois planante, parfois dansante, révélant une écriture ciselée, machines au service du souffle, souffle au service des machines !