Skip to content

Lieu

Paul B
6 Allée de Québec, Massy

Lieu

Paul B
6 Allée de Québec, Massy

Date

01.12.23
Expiré!

Heure

20h30

Lieu

Paul B
6 Allée de Québec, Massy

Plus d'Infos

Lire la suite
+ Suzanne Belaubre

Musicien complet, Voyou poursuit et précise sa trajectoire en bâtissant “Les Royaumes Minuscules”, sorti en janvier 2023 et succédant à un premier album “Les bruits de la ville” (2019), et en 2021, à un disque instrumental, “Chroniques terrestres Vol.1 “. Entièrement composés, écrits et arrangés par lui, les 11 morceaux qui composent ce nouvel opus ont d’abord été enregistrés dans divers studios français avant de voyager au Brésil, où Voyou est parti, seul, enregistrer les rythmiques. Ce nouvel album s’écoute comme si la musique avait des bras et nous enveloppait de sa peau, à la manière d’une amie ou d’un animal. À la fois simples et hantés, certains morceaux sonnent comme des odes à la vie (La nuit le jour) ou des éloges de la contemplation (Les royaumes minuscules, Soleil Soleil). D’autres ont l’allure de visions sensuelles et malicieuses (Deux oiseaux), ou bouleversent sans prévenir (L’hiver ou Là-haut). Tous semblent avoir été imaginés par un jeune homme clairvoyant, qui s’inquiète avec douceur du monde tel qu’il va, et chante tout haut ce que tout le monde éprouve tout bas.

La voix est claire, les mots sont crus : Suzanne Belaubre nous dévoile un monde intérieur aussi introspectif que poétique. On plonge sans réserve dans cet imaginaire puissant et minimaliste, entre chanson française et musique électronique.

Date

01.12.23
Expiré!

Heure

20h30

Plus d'Infos

Lire la suite
+ Suzanne Belaubre

Musicien complet, Voyou poursuit et précise sa trajectoire en bâtissant “Les Royaumes Minuscules”, sorti en janvier 2023 et succédant à un premier album “Les bruits de la ville” (2019), et en 2021, à un disque instrumental, “Chroniques terrestres Vol.1 “. Entièrement composés, écrits et arrangés par lui, les 11 morceaux qui composent ce nouvel opus ont d’abord été enregistrés dans divers studios français avant de voyager au Brésil, où Voyou est parti, seul, enregistrer les rythmiques. Ce nouvel album s’écoute comme si la musique avait des bras et nous enveloppait de sa peau, à la manière d’une amie ou d’un animal. À la fois simples et hantés, certains morceaux sonnent comme des odes à la vie (La nuit le jour) ou des éloges de la contemplation (Les royaumes minuscules, Soleil Soleil). D’autres ont l’allure de visions sensuelles et malicieuses (Deux oiseaux), ou bouleversent sans prévenir (L’hiver ou Là-haut). Tous semblent avoir été imaginés par un jeune homme clairvoyant, qui s’inquiète avec douceur du monde tel qu’il va, et chante tout haut ce que tout le monde éprouve tout bas.

La voix est claire, les mots sont crus : Suzanne Belaubre nous dévoile un monde intérieur aussi introspectif que poétique. On plonge sans réserve dans cet imaginaire puissant et minimaliste, entre chanson française et musique électronique.