Skip to content

Lieu

Théâtre La Piscine
254 Av. de la Division Leclerc, 92290 Châtenay-Malabry

Lieu

Théâtre La Piscine
254 Av. de la Division Leclerc, 92290 Châtenay-Malabry
26. - 27.04.24
20h30

Lieu

Théâtre La Piscine
254 Av. de la Division Leclerc, 92290 Châtenay-Malabry
Les anecdotes insolites des gardiens de musée du monde entier
Vous êtes-vous déjà demandé, lors d’une visite dans un musée, ce que pensait le gardien ou la gardienne qui se trouvait là ? Les artistes Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen, passionnés par la parole des invisibles de notre société, sont allés à la rencontre de gardiens de musée partout dans le monde. En russe, en coréen ou en français, trois hommes et trois femmes nous racontent la réalité de leur métier, avec autant de drôlerie que de franc-parler ! Dans le spectacle, on se délecte de leurs anecdotes, surprenantes, mordantes ou désespérantes. « Où est Chagall ? », « Où est Matisse ? », « Où sont les toilettes ? ». Qu’ils décrivent le comportement insolite des touristes du monde entier, ou nous parlent avec tendresse de leurs œuvres préférées, ces gardiens-là nous tendent un miroir troublant de notre comportement face à l’art et au monde.
26. - 27.04.24
20h30
Les anecdotes insolites des gardiens de musée du monde entier
Vous êtes-vous déjà demandé, lors d’une visite dans un musée, ce que pensait le gardien ou la gardienne qui se trouvait là ? Les artistes Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen, passionnés par la parole des invisibles de notre société, sont allés à la rencontre de gardiens de musée partout dans le monde. En russe, en coréen ou en français, trois hommes et trois femmes nous racontent la réalité de leur métier, avec autant de drôlerie que de franc-parler ! Dans le spectacle, on se délecte de leurs anecdotes, surprenantes, mordantes ou désespérantes. « Où est Chagall ? », « Où est Matisse ? », « Où sont les toilettes ? ». Qu’ils décrivent le comportement insolite des touristes du monde entier, ou nous parlent avec tendresse de leurs œuvres préférées, ces gardiens-là nous tendent un miroir troublant de notre comportement face à l’art et au monde.