TOP 4 DES BIZARRERIES DE PHILIPPE KATHERINE

l’art pour faire entendre sa voix

03-15-TOP-PHILIPPE-KATERINE

TOP 4 BIZARRERIES

DE PHILIPPE KATERINE

Une banane. Une moustache. Un style colorĂ©. Une musique rĂ©tro. Je suis, je suis, je suis ? Évidemment je suis Philippe Katerine ! Le chanteur, auteur, compositeur, acteur, rĂ©alisateur, dessinateur, Ă©crivain (le mec ne s’arrĂȘte pas) se dĂ©place pour un concert Ă©vĂšnement Ă  Paul B le 23 mars (Paul B – Philippe Katerine & Dana Ciocarlie – (paul-b.fr)) ! Pour l’occasion, la Team te partage ses bizarreries prĂ©fĂ©rĂ©es.
1 / La banane, 2010

Nan mais laissez-moiiiiiii, mangez ma banane
 

Évidemment que tu connais cette fameuse chanson oĂč l’artiste veut se dĂ©lecter d’un fruit tout nu sur la plage ! En 2010, il sort son 9e album (qui porte son nom) et dans lequel on la retrouve. Un peu barrĂ©e, elle raconte la libertĂ© que ce serait de ne rien faire et juste manger des bananes dans le plus simple appareil. Pour le clip, tournĂ© en Bretagne, il fait appel Ă  des figurants qui viennent eux-aussi sur la plage avec leur propre banane.

 

2 / Le mignonisme

Sculpture, dessin, peinture
 Katerine s’est aussi lancĂ© dans une exposition qui voyage dans plusieurs villes françaises et a mĂȘme fait escale au Bon MarchĂ© Ă  Paris. Il a crĂ©Ă© un mouvement culturel inconnu, le « mignonisme », qui consiste Ă  assembler deux objets qui n’étaient pas vouĂ©s Ă  se rencontre pour en faire surgir une Ɠuvre d’art. Des gros bonhommes couleur bubble-gum, tout nus, ça te dit quelque chose ?

3 / Thierry et CĂ©sar

Dans Le grand bain, Katerine joue Thierry, un employĂ© municipal Ă  la piscine qui s’entraĂźne Ă  la natation synchronisĂ©e masculine avec toute une bande d’hurluberlus. Il est sympathique et accueillant, mais timide et solitaire. Pour son rĂŽle et surtout son beau slip de bain, Katerine obtient le CĂ©sar du meilleur second rĂŽle masculin.

4 / Philippe Katerine & Dana Ciocarlie

Un piano, une voix et deux personnalitĂ©s un peu loufoques : Philippe Katerine et la pianiste classique Dana Ciocarlie se retrouvent pour un tour de chant plein d’audace et de fantaisie Ă  Paul B. Tu assisteras Ă  un dialogue poĂ©tique entre plusieurs univers. Attends-toi Ă  ĂȘtre surpris.

BONUS

Un rond-point Philippe Katerine
Le chanteur est originaire de Thouars, commune situĂ©e dans les Deux-SĂšvres. Pour lui rendre hommage, plusieurs habitants et mĂȘme internautes ont eu l’idĂ©e en 2016 de baptiser un rond-point au nom de leur idole. Une pĂ©tition avait Ă©tĂ© lancĂ©e et une consultation citoyenne lancĂ©e par le maire avait pour but d’élire le fameux rond-point. Une idĂ©e qui ne s’est finalement pas concrĂ©tisĂ©e.

TOP 4 des pĂ©pites de l’expo Afrique du Sud

l’art pour faire entendre sa voix

03 - 01 TOP AFRIQUE DU SUD

TOP 4 DES PÉPITES

DE L’EXPO AFRIQUE DU SUD

Est-ce que tu serais capable de me citer un artiste noir sud-africain cĂ©lĂšbre pour ses peintures, ses sculptures ou ses photos ? Pas de panique, si trop peu de noms te viennent en tĂȘte, c’est pas vraiment de ta faute. Ils ont longtemps Ă©tĂ© oubliĂ©s et ignorĂ©s en raison d’un contexte politique trĂšs difficile en Afrique du Sud. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus Ă  venir sur le devant de la scĂšne et utiliser leur art pour transmettre l’Histoire de leur pays. Quatre d’entre eux, reprĂ©sentĂ©s par la Galerie Carole Kvasnevski, exposent Ă  la Maison des Arts Ă  partir du 1er mars : Leila Rose Fanner, Lindokuhle Khumalo, Morgan Mahape et Zanele Muholi. La Team te fait dĂ©couvrir ses quatre Ɠuvres coups de cƓur Ă  travers les moyens d’expression qu’ils ont choisi pour faire entendre leur voix.
1 / Leila Rose Fanner, Tears of joy II, sĂ©rie “Reflection”, 2022

Leila Rose Fanner, son kiff c’est l’huile sur toile. Cette technique, inventĂ©e Ă  la Renaissance en Europe, mĂ©lange des pigments colorĂ©s avec de l’huile (tout est dans le nom) et sĂšche trĂšs lentement. Donc si elle fait quelques loupĂ©s, elle peut modifier plusieurs fois son tableau. La pĂąte est aussi Ă©paisse et graisseuse, les dĂ©gradĂ©s sont plus faciles Ă  faire pour un effet wahou. Petite, elle grandit avec sa mĂšre cĂ©libataire et ses deux demi-sƓurs jumelles. Tu peux retrouver cet environnement complĂštement fĂ©minin dans presque toutes ses Ɠuvres : des silhouettes anonymes noires, avec parfois quelques traits du visage esquissĂ©s, qui ressortent parce qu’elle les met en scĂšne dans des paysages colorĂ©s et intenses. Elle mĂ©lange le rĂ©el, l’imaginaire et le rĂȘve pour te faire voyager dans son monde.

Leila Rose Fanner, Tears of joy II, sĂ©rie “Reflection”, 2022, peinture Ă  l’huile sur toile, 81 x 100 cm, Galerie Carole Kvasnevski – Photo © Galerie Carole Kvasnevski

2 / Lindokuhle Khumalo, Umholi umzelwe, Leader is born, 2021

Lindokuhle Khumalo, lui c’est plutĂŽt la peinture acrylique. Cette technique, inventĂ©e au milieu du XXe siĂšcle aux États-Unis, mĂ©lange des rĂ©sines synthĂ©tiques et des pigments qui se diluent Ă  l’eau. C’est une peinture Ă  risque : elle est trĂšs pigmentĂ©e et trĂšs couvrante, donc adieu les modifications. Une fois la couleur posĂ©e sur la toile, c’est ciao. Pour ses Ɠuvres, l’artiste s’inspire de son entourage, notamment sa petite sƓur que tu peux retrouver sur plusieurs de ses tableaux. Ses portraits aux couleurs intenses baignĂ©s de lumiĂšre trĂšs fortes sensibilisent aux sujets sociopolitiques et aux questions culturelles au sein des communautĂ©s africaines, ainsi que de l’importance des ancĂȘtres.

Lindokuhle Khumalo, Umholi umzelwe, Leader is born, 2021, peinture acrylique sur toile, 160 x 128 cm, Galerie Carole Kvasnevski – Photo © Galerie Carole Kvasnevski

3 / Morgan Mahape, Lebua (Belonging), 2020

Morgan Mahape, la peinture et les dessins plats c’est pas son truc. Lui, ce qui le fait vibrer, c’est les sculptures. Contrairement Ă  toi qui petit, dĂ©bordais en faisant des coloriages, lui s’amusait Ă  construire des maquettes et crĂ©er des sculptures avec ce qui lui tombait sous la main. Aujourd’hui vrai artiste (parce qu’il gagne sa thune avec), il utilise les perles de verre montĂ©es sur fil de nylon pour imaginer des paysages et des portraits Ă©voquant une reconnexion Ă  la nature mise Ă  mal dans nos sociĂ©tĂ©s. Le « perlage » est une tradition ancestrale en Afrique du Sud, que Morgan dĂ©tourne selon ses envies. « Chaque perle est indĂ©pendante, mais l’ensemble apparaĂźt quand on assemble toutes les cordes » La Team ne dirait pas mieux.

Morgan Mahape, Lebua (Belonging), 2020, perles de verre montĂ©es sur fil de pĂȘche en nylon soutenus par une structure en bois de noyer, 120 x 90 cm, Galerie Carole Kvasnevski – Photo © Galerie Carole Kvasnevski

4 / Zanele Muholi, Aphelile X, Durban, 2020

Zanele Muholi s’est donnĂ© pour mission de documenter et d’archiver les vies et les luttes des communautĂ©s noire et LGBTQIA+. Iel ne s’est pas arrĂȘtĂ©.e Ă  une seule forme d’art. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Photo, calligraphie, installation, peinture, sculpture, chaque media qu’elle touche devient un portrait qui te parle et te fait rĂ©flĂ©chir. L’appareil photo reste son « arme » (c’est elle qui le dit !) de prĂ©dilection pour « mener ses combats ». Argentique, numĂ©rique, iel n’a pas de prĂ©fĂ©rence et nous non plus ! Pour la Maison des arts, iel expose des autoportraits qui questionne la « beautĂ© noire ». Et toi, t’arriverai Ă  te mettre en scĂšne pour raconter des trucs ?

Zanele Muholi, Aphelile X, Durban, 2020, 2020, tirage photographique sur papier barytĂ©, 95 x 74 cm, Galerie Carole Kvasnevski – Photo © Zanele Muholi © Galerie Carole Kvasnevski

TOP 4 des sorties kids !

pour les petits… et les grands enfants

01-25 TOP KIDS

TOP 4

DES SORTIES POUR LES KIDS

Pas besoin d’ĂȘtre adulte pour kiffer les sorties culturelles. Spectacle de marionnettes, cinĂ©-concert, ballet, spectacle interactif automassage…. La Team t’a sĂ©lectionnĂ©e 4 Ă©vĂšnements qui devraient intĂ©resser tes kids.

1 / La petite casserole d’Anatole

Seul parmi les autres, Anatole traĂźne derriĂšre lui une petite casserole rouge. Elle s’accroche partout, l’empĂȘche d’aller oĂč il veut et mĂȘme de se faire des amis. Comment l’apprivoiser ? Avec La petite casserole d’Anatole, la compagnie Marizibill nous propose une adaptation en marionnettes d’un album jeunesse culte qui Ă©voque la diffĂ©rence et le handicap.

Avec des marionnettes blanches toutes simples, qui deviennent vite trĂšs attachantes, deux manipulateurs donnent vie Ă  Anatole et son histoire. Musiques, bruitages et effets visuels viennent ponctuer le rĂ©cit. Rempli de trouvailles poĂ©tiques, ce spectacle plein de tendresse nous touche en plein cƓur et nous habite longtemps aprĂšs la reprĂ©sentation !

Au Théùtre Firmin Gémier / Patrick Devedjian à 9h30 et 14h30 le vendredi 03 fév. ou 15h30 et 17h le samedi 04 fév.

2 / Une Ă©tonnante histoire de Cendrillon

« Et ils vĂ©curent heureux jusqu’à la fin des temps
 » Cette phrase indulgente apporte la fin heureuse pour la plupart des hĂ©ros et hĂ©roĂŻnes de contes de fĂ©es. Mais que se passe-t-il lorsque l’on regarde la mĂȘme histoire du point de vue de l’un des soi-disant mĂ©chants ? Le « mal » n’est-il pas une question de perspective ? Pour son premier ballet narratif, Bridget Breiner s’est confrontĂ©e Ă  ces questions. Le centre de sa chorĂ©graphie n’est pas Clara (la Cendrillon), mais plutĂŽt Livia, l’une des demi-sƓurs, introduite dans la famille par la marĂątre de Clara. 

À l’OpĂ©ra de Massy le vendredi 03 fĂ©v. et le samedi 04 fĂ©v. Ă  20h.

3 / Muerto o Vivo

Richard Lamaille est le gouverneur tyrannique de Lamaille city, une imposante citĂ© de verre dont les habitants ne respirent que pour lui. Au milieu de cette ville entiĂšrement sous son contrĂŽle, un immeuble isolĂ© rĂ©siste et abrite un cimetiĂšre bariolĂ© oĂč une joyeuse bande de squelettes dĂ©lurĂ©s dansent et chantent toute la nuit, emmenĂ©s par Muerta la glorieuse, meneuse de cabaret prĂȘte pour la rĂ©volution !

À Paul B le dimanche 12 fĂ©v. Ă  16h30.

4 / Lulu dans la lune
Pour ne plus jamais avoir peur du noir dans sa chambre, Lulu entreprend une expĂ©dition vers la lune pour en rapporter un prĂ©cieux morceau. Durant ce long voyage, elle affronte bien des obstacles et doit surmonter ses peurs. Alors Lulu demande de l’aide Ă  son amie imaginaire, Douine, qui lui apprend des gestes, des mouvements et des respirations pour retrouver son calme et puiser en elle la force et le courage.

À l’Espace Bernard Matienne le mercredi 15 fĂ©v. Ă  15h.

TOP 5 des chocs des cultures

just with my voice… amazing !

18-01 CHOC CULTURE

TOP 5

DES CHOCS DES CULTURES

Parce que l’opĂ©ra, c’est pas qu’un orchestre qui joue de la musique classique avec des chanteurs qui font rĂ©sonner leur voix Ă  en faire pĂ©ter les vitres. Tu ne t’en es peut ĂȘtre jamais rendu compte, mais ces Ɠuvres musicales se sont immiscĂ©es dans la pop culture, doucement mais sĂ»rement. Une maniĂšre pour les novices de dĂ©couvrir cet art lyrique qui paraĂźt souvent Ă©litiste et ennuyant (tmtc). C’est aussi l’objectif de l’OpĂ©ra de Massy qui, le 24 janvier prochain, propose un concert solidaire intitulĂ© « Un monde, une voix » : 20 artistes de la scĂšne internationale et nationale rĂ©interprĂ©teront des classiques du rĂ©pertoire. Retour sur 5 airs d’opĂ©ra bien cachĂ©s.

1 / Carmen de Stromae (2015)

Certains auront peut-ĂȘtre reconnu, derriĂšre cette chanson, les notes de la cĂ©lĂšbre habanera L’amour est un oiseau rebelle de l’opĂ©ra Carmen signĂ© Georges Bizet. Datant de 1875, la chason originale est elle-mĂȘme inspirĂ©e de l’Ɠuvre du compositeur basque espagnol Sebastian Iradier, El Arreglito (Le Petit Arrangement), interprĂ©tĂ©e pour la premiĂšre fois au ThĂ©Ăątre impĂ©rial italien de Paris en 1863. Cent quarante ans plus tard, Stromae souligne astucieusement que l’amour de Bizet, cet « oiseau rebelle que nul ne peut apprivoiser », est devenu un volatile vorace, logo d’un cĂ©lĂšbre rĂ©seau social (Twitter, j’espĂšre que t’as au moins reconnu) qui apprivoise lui-mĂȘme les ĂȘtres humains. Au XXIe siĂšcle, Carmen a donc bien Ă©voluĂ©.

2 / TĂ©nor (2022)

TĂ©nor est un film rĂ©alisĂ© par Claude Zidi Jr, l’un des six enfants du rĂ©alisateur Claude Zidi (un grand nom dans le milieu.) Il raconte l’histoire d’Antoine, un rappeur banlieusard parisien jouĂ© par MB14, qui croise la route de Mme Loyseau, une professeur de chant de l’OpĂ©ra Garnier interprĂ©tĂ©e par Michelle Laroque. Le jeune homme va se fasciner pour cet art, et malgrĂ© son background, dĂ©cider d’exploiter son talent. Dans ce film, on mĂȘle les clichĂ©s de l’opĂ©ra (trĂšs bobo, Ă©litiste et difficile) avec ceux du rap et de la banlieue (baston, racaille et compagnie). Un moyen de casser les prĂ©jugĂ©s.

3 / Intouchable (2011)

On reste un peu dans la mĂȘme vibe de casser les clichĂ©s et montrer que l’opĂ©ra, c’est grave cool. Si je te dis un homme dĂ©guisĂ© en arbre ? Un fou rire d’Omar Sy ? La chanson des ASSEDICS de Paris ? Évidemment tu as deux scĂšnes cultes de cette comĂ©die qui te viennent en tĂȘte. La premiĂšre quand Philippe, interprĂ©tĂ© par François Cluzet, emmĂšne Driss, jouĂ© par Omar Sy, Ă  l’opĂ©ra. La dĂ©couverte d’un « arbre qui chante en allemand » provoque chez lui une hilaritĂ© contagieuse. La scĂšne qui se passe sous ses yeux est bien rĂ©elle : il s’agit d’un extrait de Der FreischĂŒtz, un opĂ©ra de Carl Maria von Weber. Plus tard dans le film, c’est une vĂ©ritable compilation de morceaux cultes qui est jouĂ©e par un orchestre symphonique lors de la scĂšne de l’anniversaire de Philippe. Dans l’ordre : Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau, L’étĂ© des quatre saisons d’Antonio Vivaldi, Suite n°1 en sol majeur de Jean-SĂ©bastien Bach (« la pub pour du cafĂ© »), Suite n°2 en si mineur de Bach (« oyez oyez par mandin »), Concerto en fa mineur de Bach (« des gens qui sont pas vĂȘtus »), Le printemps des quatre saison de Vivaldi (Les Assedics de Paris !) et enfin Le vol du bourdon de Nikolai Rimski-Korsakov(Tom et Jerry).

4 / Le générique du monde fou de Tex Avery (1997)

Le Monde Fou de Tex Avery est une sĂ©rie tĂ©lĂ©visĂ©e d’animation franco-amĂ©ricaine-canadienne diffusĂ©e en 1997. La sĂ©rie relate diffĂ©rents protagonistes plus loufoques au fur et Ă  mesure des Ă©pisodes. Si tu portes une oreille attentive au gĂ©nĂ©rique, tu dĂ©cĂšlerais un air connu et trĂšs français : le Galop infernal issu de l’opĂ©ra l’OrphĂ©e aux Enfers de Jacques Offenbach. Mais si toi tu la connais, c’est sĂ»rement parce que ce mĂȘme air a Ă©tĂ© repris et arrangĂ© par le cĂ©lĂšbre French cancan de 1868. Tu sais, les danseuses qui touchent leurs orteils avec leurs nez et qui font un grand Ă©cart en un claquement de doigts.

5 / L’hymne de la ligue des champions de l’UEFA

Cet hymne a Ă©tĂ© Ă©crit par le compositeur anglais Tony Britten en 1992 et est diffusĂ© Ă  chaque ouverture de match de la ligue dans les stades ainsi que les prod tv. L’hymne, propriĂ©tĂ© de l’UEFA, est une adaptation faite Ă  partir de l’Ɠuvre Zadok the Priest de Georg Friedrich Haendel. Tony Britten explique s’ĂȘtre inspirĂ© de ce morceau datant de 1727 et issu des « Coronation Anthems » (hymnes de couronnement) pour rĂ©pondre Ă  la demande initiale de l’UEFA tout en reprenant des Ă©lĂ©ments sur lesquels il a bĂąti sa propre composition. La version officielle est interprĂ©tĂ©e par la Royal Philharmonic Orchestra et les chants rĂ©alisĂ©s par le chƓur de l’Academy of St Martin in the Fields sont chantĂ©s dans les trois langues officielles de l’UEFA : anglais, français et allemand.

Mention spĂ©ciale : La grosse dame dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

La grosse dame (oui elle s’appelle vraiment comme ça ) est le portrait qui garde l’entrĂ©e de la salle commune de Gryffondor. Elle se prend pour une grande chanteuse d’opĂ©ra, mais n’arrive mĂȘme pas Ă  Ă©clater un verre. #ont’aimequandmĂȘme.

Top 5 des monstrueux films de Noël

joyeux grrr

12-09 TOP-MONSTRES

TOP 5 DES MONSTRUEUX

FILMS DE NOËL

Si pour toi, le PĂšre NoĂ«l c’est bien gentil deux minutes, mais Ă  force de le voir dans tous tes films du 1er au 31 dĂ©cembre, t’en as ras la barbe, cette sĂ©lection est pour toi ! La Team et le SĂ©lect t’ont dĂ©gotĂ© des movies oĂč les persos principaux sont un peu plus
 monstrueux. Une soirĂ©e est mĂȘme prĂ©vue au SĂ©lect le 16 dĂ©cembre avec deux films Ă  l’affiche : Les Gremlins et l’Étrange NoĂ«l de Mr Jack. Pas de panique, l’esprit de NoĂ«l, les sapins et la neige sont quand mĂȘme de la partie. Fonce prendre tes places ! #HOHOHO et #MerryChristmas.
1 / THE GRINCH (2000)

Un gĂ©ant vert, en fourrure, qui dĂ©teste NoĂ«l et qui ne fait que rĂąler toute la journĂ©e. Vous voyez forcĂ©ment qui c’est ! Le Grinch, c’est quand mĂȘme un grand classique. AdaptĂ© d’une histoire du Dr Seuss, ce film te plonge dans un univers Ă  la fois effrayant, drĂŽle et Ă©mouvant. L’histoire ? Cindy Lou Chou, une petite fille aux grandes couettes vit dans la petite citĂ© de Chouville. NoĂ«l approche Ă  grands pas et toute la ville se prĂ©pare Ă  fĂȘter l’évĂ©nement. Mais un habitant se tient Ă  l’écart : le Grinch. But whyyyy ? Pour les plus froussards d’entre vous, la version existe en dessin animĂ© depuis 2018. Disponible sur PrimeVidĂ©o et Netflix.

2 / GREMLINS (1984)

Le vĂ©ritable hĂ©ros de ce film c’est le MogwaĂŻ Gizmo, cette petite boule de poils qui ressemble Ă  une peluche. Mais si tu en adopte un, trois rĂšgles simples sont Ă  respecter : ne pas l’exposer Ă  la lumiĂšre, ne pas le mouiller et surtout, SURTOUT, ne pas le nourrir aprĂšs minuit. Au risque de te retrouver avec
 tout autre chose ! Ce movie mĂ©lange fantastique et ordinaire, humour noir et des effets spĂ©ciaux hallucinants (pour l’époque calmez-vous). Et puis mince, c’est du Spielberg quoi #grandclassique. Disponible sur PrimeVidĂ©o et surtout dans une belle salle de cinĂ© le 16 dĂ©cembre au SĂ©lect.

3 / EDWARD AUX MAINS D’ARGENT (1991)

Trois arguments : Johnny Depp, Tim Burton, Winona Ryder. PremiĂšre collaboration entre le rĂ©alisateur et l’acteur aux mille visages, le film raconte l’histoire d’Edward, une crĂ©ature dotĂ©e de lames tranchantes en guise de doigts. Anecdote n°1 : Johnny aurait pleurĂ© Ă  la lecture du scĂ©nario. Anecdote n°2 : Il se serait inspirĂ© de Charlie Chaplin pour travailler son personnage, ses regards et ses silences. Si tu aimes la poĂ©sie visuelle, oĂč chaque scĂšne te donne l’impression d’avoir Ă©tĂ© travaillĂ©e au dĂ©tail prĂšs, de la musique au dĂ©cor en passant par les acteurs, fonce ! Disponible sur Disney +.

4 / SCROOGED (1988)

Si t’es pas trop frenglish, « scrooge » c’est le nom anglais de Picsou, tu sais le canard au chapeau qui se baigne dans une piscine de piĂšces d’or chez Disney. Ce nom dĂ©signe un grippe-sou, un radin quoi. Quel rapport avec ce film ? Son personnage principal, Frank Cross (jouĂ© par THE Bill Muray), un cruel directeur de chaine tĂ©lĂ©visĂ©e qui n’aspire qu’Ă  amasser toujours plus de profit, dĂ©teste bien Ă©videmment les fĂȘtes de NoĂ«l et traite ses employĂ©s avec mĂ©pris. LĂ , tu te dis qu’on a jouĂ© sur le sens cachĂ© du mot « monstre ». Nan nan, rassure-toi, le type est visitĂ© par des fantĂŽmes aussi hilarants que leur maquillage est hideux. Disponible sur PrimeVidĂ©o.

5 / L’ÉTRANGE NOËL DE MONSIEUR JACK (1993)

Cet animĂ© MYTHIQUE et intergĂ©nĂ©rationnel va te faire passer un moment d’histoire et de cinĂ©ma. Premier long mĂ©trage rĂ©alisĂ© intĂ©gralement en stop motion (de l’image par image avec des modĂšles en pĂąte Ă  modeler !), il met en lumiĂšre Jack, « le roi des citrouilles » qui se lasse d’organiser chaque annĂ©e les cĂ©lĂ©brations d’Halloween. En dĂ©couvrant le village de NoĂ«l et son souverain, le PĂšre NoĂ«l, il cherche Ă  comprendre leurs traditions et coutumes. La rĂ©alisation du film aura pris trois ans. Alors t’as bien 76 minutes pour regarder ce chef-d’Ɠuvre esthĂ©tique et poĂ©tique. Disponible sur Disney + et surtout dans une belle salle de cinĂ© le 16 dĂ©cembre.

Les 4 poulains du Poney Club

j’peux pas j’ai poney

11-28 TOP-PONEYCLUB-PAULB

LES 4 POULAINS ÉMERGENTS

DU PONEY CLUB

Les soirĂ©es « Poney Club » de Paul B, c’est l’occasion d’assister gratuitement Ă  des concerts d’artistes amateurs en rĂ©sidence. De la pop alternative, de l’électro-pop, du R’n’B, on te promet une soirĂ©e Ă©clectique et remplie de belles trouvailles musicales. Si t’hĂ©site encore, la Team te propose un clip pour dĂ©couvrir ceux qui se produiront le 3 dĂ©cembre en un coup d’Ɠil.

1 / Kriill – @kriill_music

Kriill est un trio parisien de pop Alternative, passionnĂ© par l’univers et ses contrastes, l’immense et le microscopique, les harmonies vocales ultrasensibles, et la recherche sonore. Leur son de groupe est façonnĂ© par leurs instruments insolites, des arrangements Ă©lĂ©gants et intuitifs, des idĂ©es insaisissables, une gĂ©nĂ©rositĂ© et une sincĂ©ritĂ© touchantes.

2 / Zinda Reinhardt – @zindareinhardt

Riche de sa double culture manouche et caribĂ©enne, Zinda Reinhardt chante en romani sinti (ou sintikĂšs), la langue de ses ancĂȘtres. Elle est passionnĂ©e par les mots, leur vibration, leur pouvoir de rĂ©confort contre la misĂšre d’un monde trop dur, trop triste, trop gris


3 / Toro/Azor – @toroazor

Louise explore les frontiÚres de la pop, du RnB et des musiques de club européennes, latino et africaines. Elle propose des morceaux bien colorés et vivifiants.

4 / 120 ZPL – @120_zpl

Ce collectif hiphop de Palaiseau est composĂ© de plusieurs artistes : Le W ; YoooNash ; O’Max ; ADN ; Locco ; Priilick ; LYT ; Rayz ; DJ AVDDXCT et bien d’autres.

Top 5 des femmes usurpées

#girlpower

11-17 TOP FEMMES

top 5 

des FEMMES USURPÉES

On dit que derriĂšre chaque grand homme se cache une femme. Ces cinq histoires vont t’hĂ©risser les cheveux sur la tĂȘte. Tout comme le spectacle DerriĂšre le hublot se cache parfois du linge, jouĂ© Ă  l’Azimut en novembre, et qui dissĂšquait les inĂ©galitĂ©s dans un couple. #girlpower

1 / Élizabeth Magi, inventrice du Monopoly

Si on te dit un plateau vert, des billets colorĂ©s et des longues parties Ă  se disputer la Rue de la Paix ? Tu penses direct au Monopoly ! Avec + de 275 millions de boĂźtes vendues dans le monde, c’est le jeu de plateau le plus commercialisĂ© de la planĂšte. Mais savais-tu que son inventeur, Charles Darrow, n’avait fait que s’inspirer d’un jeu dĂ©jĂ  existant ? Elizabeth Magi a inventĂ© en 1903 le « Landlord’s Game » : un plateau sous forme de circuit (grande nouveautĂ© Ă  l’époque) constituĂ© de rues et de monuments Ă  vendre. Les joueurs avançaient en achetant des propriĂ©tĂ©s et en percevant des loyers auprĂšs de tous ceux qui avaient la malchance de s’y installer (ça te dit rien ?). En 1931, Charles dĂ©couvre le jeu chez ses voisins. Il en crĂ©e alors un quasiment identique mais avec des morceaux de bois pour se reprĂ©senter des maisons ou hĂŽtels et des cartes Ă©crites Ă  la main pour les propriĂ©taires. C’est un succĂšs.

2 / Margaret Keane, peintre aux grands yeux

Une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art ! À la fin des annĂ©es 50, le peintre Walter Keane a connu un succĂšs phĂ©nomĂ©nal grĂące Ă  ses Ă©nigmatiques tableaux reprĂ©sentant des enfants malheureux aux yeux immenses. Mais 10 ans plus tard, le monde entier apprend que ces toiles n’avaient pas Ă©tĂ© peintes par Walter mais par sa femme, Margaret Keane. À l’époque, son mari la convint que ses toiles ne se vendent pas car elle est une femme et qu’elle n’a pas la fibre commerciale. Elle joue le jeu. FrustrĂ© de ne pas savoir peindre aussi bien qu’elle, il l’enferme dans un atelier oĂč elle doit peindre 16h/jour. À bout, Margaret divorce en 1965 et remporte un procĂšs en 1986 pour rĂ©cupĂ©rer la paternitĂ© de ses Ɠuvres. On a sĂ»rement oubliĂ© des dĂ©tails alors hĂ©site-pas Ă  regarder le film Big Eyes, de Tim Burton, qui retrace le calvaire de l’artiste.

3 / Nettie Maria Stevens, généticienne XY

Nettie fut une des premiĂšres femmes Ă  apporter sa contribution aux recherches en gĂ©nĂ©tique : c’est elle qui dĂ©couvre la fonction des chromosomes sexuels. AprĂšs son doctorat en 1903, elle s’intĂ©resse au processus de dĂ©termination du sexe de l’embryon. En 1905, elle identifie le chromosome Y et rĂ©vĂšle son rĂŽle dans la dĂ©termination sexuelle. Mais de nombreux scientifiques ne reconnaissent pas l’importance majeure de sa dĂ©couverte. Il faut attendre qu’Edmund B. Wilson, son directeur, confirme la mĂȘme annĂ©e, par ses propres recherches, cette dĂ©couverte pour que le rĂŽle du chromosome Y soit acceptĂ©.

4 / Britney Spears, help me baby

A-t-on vraiment besoin de la prĂ©senter ? Tu as sans doute vu passer le #FreeBritney partout sur les rĂ©seaux sociaux l’annĂ©e derniĂšre. En septembre 2021, la chanteuse a enfin Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e de la tutelle abusive de son pĂšre, qui durait depuis 13 ans. De 2008 Ă  2019, Jamie Spears a officiĂ© comme son agent, manager, principal gestionnaire de fortune et conseiller car Britney Ă©tait jugĂ©e en dĂ©tresse psychologique (remember l’épisode oĂč elle s’est rasĂ©e la tĂȘte solo). Un pouvoir dont il aurait plusieurs fois abusĂ© : contrĂŽle de son entourage, de ses communications, insultes, chantages, extorsion de fonds
 Il la forçait mĂȘme Ă  monter sur scĂšne pour des shows Ă  Las Vegas. Pourtant, dĂšs 2019, grĂące Ă  ses fans et au slogan « FreeBritney », sa tutelle a Ă©tĂ© examinĂ©e de prĂšs et elle a enfin pu ĂȘtre entendue par la justice.

5 / Colette, écrivaine « porte-plume »

Cette femme de lettre, actrice et journaliste française est une des plus cĂ©lĂšbres romanciĂšres aussi bien en France qu’à l’étranger. Connue pour de nombreux ouvrages, elle en a rĂ©digĂ© un paquet pour un homme rencontrĂ© Ă  l’adolescence et qui profitait de son talent : Henry Gauthier-Villars, surnommĂ© « Willy ». Il est critique musical trĂšs influent et auteur de romans populaires. Mais attention : ses Ă©crits sont rĂ©digĂ©s par des prĂȘte-plumes (des auteurs hyper talentueux mais qui ne signent pas leurs ouvrages en Ă©change de thune). Willy est aussi l’un des propriĂ©taires de la maison d’Ă©dition Gauthier-Villars. Surpris par les dons d’Ă©criture de Colette, qu’il marie en 1893, il l’utilise elle aussi comme prĂȘte-plume. Claudine Ă  l’école est ainsi signĂ© « Willy », comme tous ses ouvrages jusqu’à leur divorce en 1906.

TOP 3 des sorties kids

POUR LES PETITS ET LES GRANDS ENFANTS 

11-7 SORTIES KIDS

top 3 

des sorties kids

Tu penses qu’un concert de jazz ou un opĂ©ra, ce n’est pas fait pour les enfants ? DĂ©trompes-toi ! La Team t’a sĂ©lectionnĂ© trois sorties, opĂ©ra et thĂ©Ăątre confondu, qui devraient captiver tes marmots, voir les laisser bouche bĂ©e. Et c’est ça, la vraie magie de la culture.

1 / Alice au pays des merveilles par The Amazing Keystone Big Band

En costume noir et cravate, ils en imposent, les dix-sept musiciens de l’Amazing Keystone Big Band ! Ce big band Ă  l’ancienne mais Ă  l’esprit moderne a imaginĂ© une version jazz du conte d’Alice au pays des merveilles en composant une musique pour accompagner le conte. GuidĂ© par deux comĂ©diens, tes kids et toi redĂ©couvrez avec plaisir cet univers colorĂ© et Ă©blouissant, dans un spectacle accessible Ă  partir de 6 ans. Ne sois pas en retard comme le lapin blanc, chope tes places maintenant juste ici ! Attention, tu y croiseras sans doute le Clubbeur 😉 

Dimanche 27 nov. à 17h au Théùtre Firmin Gémier / Patrick Devedjian.

2 / L’enfant inouï par Laurent Cuniot

Ah, si les livres pouvaient se manger ! Sylvain Maurice et Laurent Cuniot montent un opĂ©ra jeune public bouleversant sur les pouvoirs de la lecture (et sur un p’tit enfant qui mange – littĂ©ralement – des livres). Ce spectacle est une belle introduction Ă  l’opĂ©ra, cet art qui semble si inaccessible quand on est haut comme trois pommes. Tes kids seront bercĂ©s par la chanteuse lyrique RaphaĂ«le Kennedy, accompagnĂ©e de trois instrumentistes. D’une durĂ©e de 50 min, assures-toi d’avoir fait un arrĂȘt pipi avant le dĂ©but du spectacle ! En famille dĂšs 8 ans. Vite vite vite prends tes places ici.

Vendredi 25 nov. Ă  20h Ă  l’OpĂ©ra de Massy.

3 / Petite galerie du déclin (dyptique) par les Portés Disparus

À travers des marionnettes attachantes et des dialogues hilarants, « la petite galerie du dĂ©clin » met en scĂšne deux anti-fables sans morale mais pas dĂ©moralisantes, cĂ©lĂ©brant l’existence des ĂȘtres vivants peu considĂ©rĂ©s mais fort sympathiques (une hyĂšne, un ver de terre
). C’est Ă  partir de 6 ans, mais c’est un spectacle familial oĂč les adultes devraient eux aussi trouver leur compte ! À rĂ©server ici.

Dimanche 4 déc. à 16h30 à Paul B.

Top 5 des films d’horreur qui font pas peur

J’SUIS PAS VENUE ICI POUR SOUFFRIR OKAY ?

10-24 TOP-FILMS HORREUR

top 5 FILMS D’HORREUR

QUI FONT PAS PEUR

Si toi aussi, quand on te propose de regarder Saw ou OUIJA, tu t’imagines dĂ©jĂ  en train de passer ta soirĂ©e cachĂ©(e) derriĂšre ton oreiller parce que tu supportes pas de frĂŽler la crise cardiaque pour rien
 La Team te rĂ©serve 5 films Ă  suggĂ©rer Ă  tes potes fans de films d’horreur. #setmefree

1 / L’attaque des tomates tueuses (1978)

Alors oui, le film date un peu. Mais finalement, est ce qu’il est pas plutĂŽt vintage
 WikipĂ©dia dĂ©finit cette parodie de films de science-fiction comme une « comĂ©die-horrifique ». Le pitch ? L’humanitĂ© doit faire face Ă  l’attaque de tomates mutantes et carnivores. MĂ©langeant Ă  la fois humour et suspense, on ne peut qu’apprĂ©cier ce nanar hors du commun. Moquez-vous, mais le film a eu un tel succĂšs, que trois autres ont suivi : Le Retour des Tomates Tueuses (avec Georges Clooney !!), Les Tomates tueuses contre-attaquent et Killer Tomatoes eat France ! De quoi se faire une vraie nuit de l’horreur. À regarder en streaming illĂ©gal (mais chut on t’a rien dit).

ÉCHELLE DE PEUR : 1 cri /10

2 / Bienvenue Ă  Zombieland (2009)

Les zombies, c’est un incontournable des films d’horreur. AprĂšs y’a pas Ă  dire, avec un florilĂšge de stars et une pointe de comĂ©die c’est encore mieux : Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Emma Stone, Abigail Breslin
 Attention, pas de spoiler sur le scĂ©nario. On reste sur une ville attaquĂ©e par des morts-vivants oĂč le plus important pour les hĂ©ros, c’est SURVIVRE. Mais on apprĂ©cie quand mĂȘme l’humour qui gomme le cĂŽtĂ© trop gore et angoissant des films d’horreur. À regarder sur Prime VidĂ©o.

ÉCHELLE DE PEUR : 5 cris /10

3 / Souviens-toi l’étĂ© dernier (1997)

Kevin Williamson, scĂ©nariste du film, a choisi d’adapter le roman de Lois Duncan, Comme en un mauvais rĂȘve, qui raconte le drame de quatre ados ayant renversĂ© quelqu’un, et qui se retrouvent hantĂ©s par le crime. On est sur un scĂ©nario des annĂ©es 90, avec des teenagers qui pensent qu’ensemble, ils peuvent s’en sortir sans pĂ©pin. Malheureusement, ou heureusement pour le spectateur, ils sont rapidement pourchassĂ©s par un « tueur au crochet ». Rassure-toi, le film te donne des frissons, mais pas trop et du sang mais pas beaucoup. À regarder sur Prime VidĂ©o.

ÉCHELLE DE PEUR : 3 cris /10

4 / Les films Scream mais surtout le 4 (2011)

Scream 4 est aprĂšs Scream le meilleur Ă©pisode de la saga. La sĂ©quence d’ouverture est gĂ©niale : elle fait se succĂ©der les scĂšnes de crimes en mode “film dans le film dans le film dans le film” comme des poupĂ©es russes. L’histoire ? Sydney Prescott revient Ă  Woodsboro pour faire la promo de son bouquin et paf, les meurtres recommencent. Vraiment pas de chance ! Le scĂ©nario tente d’accrocher l’air du temps en Ă©voquant les rĂ©seaux sociaux, ce n’est pas toujours trĂšs adroit ni subtil, mais on retient surtout le fait que ce long mĂ©trage a rĂ©vĂ©lĂ© Emma Roberts, qui incarne Jill, au grand public. À regarder sur Prime VidĂ©o.

ÉCHELLE DE PEUR : 2 cris /10

5 / Sleepy hollow (1999)

Un film de Tim Burton avec Johnny Depp en acteur principal. Est-ce qu’il y a besoin de donner d’autres arguments ? Cette comĂ©die poĂ©tique met en scĂšne un dĂ©tective new-yorkais envoyĂ© Ă  Sleepy Hollow pour enquĂȘter sur une sĂ©rie de meurtres mystĂ©rieux oĂč les victimes ont Ă©tĂ© retrouvĂ©es dĂ©capitĂ©es. Ambiance angoissante oĂč l’implicite prime largement sur l’explicite
 Durant tout le film, Burton te trimbale d’un cĂŽtĂ© Ă  l’autre sans pourtant rĂ©soudre l’énigme et surtout sans te perdre. On reconnait bien le style du rĂ©alisateur avec des sĂ©quences essentiellement de nuit, dans la brume, avec des acteurs plus blancs que neige. À regarder sur Prime VidĂ©o.

ÉCHELLE DE PEUR : 4 cris /10

Top 5 des plus belles affiches de film

Tu es bella comme la papaya

BANDEAU-TOP-AFFICHES FILMS

top 5 des plus belles

AFFICHES DE FILM

Les affiches cinĂ©, c’est la premiĂšre info que donne le rĂ©alisateur Ă  la sortie d’un film. On s’amuse Ă  les scruter, Ă  trouver des indices ou des easter eggs qui nous en apprendraient plus sur le scĂ©nario. Si de telles pĂ©pites visuelles t’intĂ©ressent, la Maison des arts d’Antony a dĂ©poussiĂ©rĂ© 68 affiches cinĂ© du SĂ©lect qu’elle expose du 21 septembre au 16 octobre. Pour l’occasion, on te propose une sĂ©lection (trĂšs objective) des plus belles affiches de film !

1 / Little Miss Sunshine (2006)

L’affiche de Little Miss Sunshine est LITTÉRALEMENT l’explication du film en une image. On y retrouve les six protagonistes qui tentent dĂ©sespĂ©rĂ©ment de monter dans la mythique combi Volkswagen jaune. Dans le scĂ©nario, les acteurs passent leur temps Ă  affronter des obstacles pour enfin arriver Ă  un concours de beautĂ© pour enfants. CoĂŻncidence ? On ne pense pas


2 / The Lobster (2015)

Du noir et blanc. Une silhouette de femme qui semble enlacer l’Homme invisible. DerriĂšre cette apparente douceur, l’artiste veut provoquer. Vasilis Marmatakis imagine les affiches promotionnelles de tous les films de Lanthimos (le rĂ©alisateur du film), en crĂ©ant des images accrocheuses qui te mettent au dĂ©fi de remplir les blancs. Pour lui, celle de The Lobster reprĂ©sente ce que l’on ressent lorsqu’on est seul et du besoin d’ĂȘtre avec quelqu’un, de se sentir contre quelqu’un. Viens jeter un Ɠil Ă  l’exposition « Le SĂ©lect s’affiche » de la Maison des arts d’Antony pour la voir en vrai !

3 / Azur et Asmar (2006)

Un mĂ©lange entre la culture occidentale et la culture arabe. C’est le message du film et de l’affiche. Azur est en costume mĂ©diĂ©val, sur un lion Ă©carlate (rĂ©fĂ©rence Ă  Richard CƓur de Lion tmtc) alors qu’Asmar est en habits orientaux, sur l’oiseau de SaĂŻrmouth (rĂ©fĂ©rence aux mythes orientaux). MalgrĂ© ces divergences, ils avancent dans la mĂȘme direction vers une quĂȘte commune. #poĂ©siequandtunoustiens

4 / Metropolis (1927)

C’est l’affiche la plus chĂšre de l’histoire du cinĂ©ma (690 000$ en 2010) #savemymoneynomore. RĂ©alisĂ©e par l’artiste allemand Heinz Schulz-Neudamm, cette peinture (ils n’avaient pas Photoshop Ă  l’époque) fait partie d’une sĂ©rie de quatre affiches. Elle reprĂ©sente la tĂȘte d’un robot regardant le spectateur en eye to eye, encadrĂ©e en arriĂšre-plan par de grands gratte-ciel et un lettrage art dĂ©co distinctif. Toi aussi, viens faire un concours de regard avec l’affiche Ă  l’exposition « Le SĂ©lect s’affiche » de la Maison des arts d’Antony.

5 / Titane (2021)

L’affiche de Titane interpelle. Un visage fĂ©minin, comme Ă©clairĂ© par des phares rouges de voiture, tourne le dos au spectateur. FiĂšre de montrer sa cicatrice, elle baisse pourtant les yeux, comme intimidĂ©e de partager autant son intimitĂ©. Ce poster intrigue : pourquoi sa cicatrice forme-t-elle les contours d’un cerveau ? Y-a-t-il une symbolique cachĂ©e derriĂšre ses anneaux (en titane) ? Que signifient les lettres tatouĂ©es sur ses doigts ? Un conseil : plongez-vous dans le film et trouvez ces rĂ©ponses.